Limiter la surface imperméable sur mon terrain

Loading ... Loading ...
De la végétation un peu partout au profit de tous

Que ce soit sur le terrain ou même sur le bâtiment, la présence de végétation apporte de nombreux avantages. D’une façon générale, les plantes participent à la filtration de l’air et à la captation des GES, en plus de contribuer au rafraîchissement des lieux en luttant contre le phénomène d’îlot de chaleur. En effet, les végétaux n’emmagasinent pas autant de chaleur que les surfaces minérales, et l’eau qu’ils absorbent et relâchent, par évapotranspiration, accentue cette climatisation naturelle.

Contrairement aux surfaces imperméabilisées, les étendues végétalisées participent notamment au processus naturel de filtration des eaux de pluie. Ainsi, plutôt que de ruisseler directement dans les réseaux de traitement ou dans les rivières, charriant différents polluants, les eaux suivent le parcours naturel d’infiltration et d’évaporation par le sol. En matière de surface imperméable, les toits sont parfois oubliés… les remplacer par des toits végétaux réduira également la quantité d’eau de ruissellement puisqu’une grande partie sera stockée puis évaporée sur place.

Pour en savoir plus, vous pouvez regarder ce reportage de La vie en vert sur Une allée de garage sans asphalte.

Les commentaires sont fermés.