Accompagner les enfants vers l’école à pied / à vélo ou les laisser aller seuls

Loading ... Loading ...

Miser sur l’avenir et instaurer de bonnes habitudes

Les habitudes de déplacement se développent rapidement. Or, la sédentarité crée de nombreux problèmes chez les populations d’Amérique du Nord, le Québec compris. Les jeunes au Canada et au Québec sont de plus en plus obèses et marchent de moins en moins : 50 % des jeunes marchaient vers l’école en 1969 et plus que 15 % faisaient de même en 2007.

Quoi de plus pertinent alors que d’initier dès que possible les enfants à se déplacer activement et sans contribuer aux émissions de GES ? À pied ou à vélo les trajets vers l’école ou les loisirs deviennent l’occasion d’apprendre à se déplacer prudemment et efficacement, en plus de se dépenser physiquement ! Rapidement, si les aménagements routiers le permettent, les jeunes gagneront en indépendance pour leurs déplacements.

Source
Centre pour un transport durable, 2010. Pour un aménagement et des transports favorables aux jeunes : Guide à l’intention des villes du Québec. (PDF)

Commentaires (2)