Aller au travail à pied ou à vélo plutôt qu’en automobile

Loading ... Loading ...

Des émissions de GES négligeables

De tous les modes de déplacement, les transports actifs sont ceux qui émettent le moins de GES. En comparaison avec l’automobile, la différence est énorme, en particulier pour de courts trajets urbains. C’est en effet dans ces conditions qu’une auto émet le pus de GES : 238 g.CO2/km/personne pour une auto intermédiaire.

Au Québec, de 65 à 80 % des déplacements se font en automobile, dépendant des régions. La distance médiane que parcourent chaque jour les Québécois est de 7,8 km. Dans certains quartiers, plus centraux, cette distance est même de 4,4 km. Sachant que des distances de 3 km et 7 km se parcourent respectivement à pied et à vélo en l’espace de 30 minutes, il existe un grand potentiel de transfert de l’automobile vers les transports actifs. Et en plus, la marche ou le vélo vous maintiendront actifs et en santé, et vous permettront bien souvent d’économiser temps et argent.

Sources
Hydro Québec, 2006. Émissions de gaz à effet de serre des options de transport des personnes et des marchandises. (PDF)
Enquêtes Origine-Destination de Montréal, Québec et Gatineau.

Les commentaires sont fermés.