Augmenter le nombre d’arbres dans la collectivité

Loading ... Loading ...

Des arbres pour un environnement de qualité

À l’échelle d’une collectivité, les arbres vont jouer un rôle important en ce qui concerne la régulation des températures estivales. Si l’existence de parcs contribue grandement à offrir des espaces de fraîcheur, la présence d’arbres répartis sur l’ensemble du territoire à un impact plus grand encore sur la réduction des écarts de température. Les effets positifs (évaporation, ombrage, faible emmagasinage de la chaleur…) sont ainsi répartis sur l’ensemble de la ville et tout le monde en profite !

De plus, un arbre adulte en ville peut capter de 11 à 19 kg de CO2 par an, nettoie l’air filtrant les fines particules, et contribue au rafraîchissement grâce à l’évapotranspiration (450 L par jour, soit 5 climatiseurs à 2500K calories à l’heure chaque, pendant 19h/jour).

Source
Akbari, 2001. Shade trees reduce building energy use and CO2 emissions from power plants.
Micheal Hough. 1995. Cities and Natural Process.

Les commentaires sont fermés.