Emménager dans un logement multifamilial ou de plus petite taille

Loading ... Loading ...

Le type et de la taille du logement influencent la consommation énergétique

Par leur forme, les bâtiments multilogements sont plus efficaces au niveau de la consommation énergétique. À l’échelle du Canada, l’Office de l’efficacité énergétique estime que les émissions de GES pour le chauffage d’un logement unifamilial sont de 4,5 tonnes de CO2/ménage/an. Elles baissent à 2,9 t/ménage/an pour un logement en rangée, et à 1,6 t/ménage/an pour un appartement. Au Québec pour les logements chauffés autrement qu’à l’électricité, elles sont respectivement de 3,84 t CO2/ménage/an pour une maison, 2,87 t/ménage/an pour un logement en rangée, et 2,45 t/ménage/an pour un appartement.

Au-delà des émissions, la consommation d’énergie varie également beaucoup. Et cette différence n’est pas seulement due à la différence de taille des logements. Pour chaque mètre carré, une maison individuelle consomme 1,5 fois plus d’énergie qu’un appartement :

  • Maison individuelle : 181 kWh/m2/an ;
  • Maison jumelée ou en rangée : 136 kWh/m2/an ;
  • Appartement : 118 kWh/m2/an.

Sources

Office de l’efficacité énergétique du Canada, Base de données complète sur la consommation d’énergie – Secteur résidentiel, Canada.

Les commentaires sont fermés.

video-sidebar

Bâtiment : d'autres actions

Bâtiment : d'autres articles