Favoriser le train ou le bus pour les déplacements interurbains

Loading ... Loading ...

Réduire son impact sur l’environnement, et profiter du temps libéré

Les déplacements interurbains représentent un autre domaine ou un changement d’habitude peut réduire significativement les émissions de GES. Ainsi, en autobus ou en train, un passager émettra 3 à 4 fois moins de GES qu’en auto. De la même façon que pour les déplacements urbains, le covoiturage peut représenter une manière de réduire ses émissions lorsque le train ou le bus ne sont pas des options appropriées.

Le choix des transports collectifs pour les déplacements interurbains est aussi avantageux au plan de l’occupation de son temps. Au lieu d’être occupé et concentré, voire stressé par la conduite, vous pouvez profiter du temps de déplacement pour lire, avancer un travail, ou simplement rattraper du sommeil. Si vous voyagez avec un enfant, profitez de ce moment avec lui.

Source
Hydro-Québec, 2006. Émissions de gaz à effet de serre des options de transport des personnes et des marchandises. (PDF)

Les commentaires sont fermés.