Îlots de chaleur urbains : définition et impacts

Les ICU sont des zones où les températures sont plus élevées de 5 à 10°C que les secteurs environnants et forment maintenant une problématique environnementale complexe. Des impacts négatifs sur la santé, sur la qualité des milieux de vie, sur l’augmentation des besoins énergétiques sont aggravés par la présence des ICU. Ils peuvent même conduire à des catastrophes; il suffit de penser aux canicules de l’été 2003 en Europe où il y a eu des milliers de morts.

Variation des différentes températures de l’air et des surfaces

Différents effets négatifs causés par les ICU

Problèmes de santé : Maladies chroniques préexistantes exacerbées : Effets négatifs induits ou accrus :
Inconforts,

Faiblesses,

Troubles de la conscience,

Crampes,

Syncopes,

Coups de chaleur.

Le diabète,

L’insuffisance respiratoire,

Les maladies cardiovasculaires, cérébrovasculaires, neurologiques et rénales, au point de causer la mort .

Détérioration la qualité de l’air, par la formation de smog
Augmentation des émissions de gaz à effet de serre
Augmentation la demande en énergie (climatisation et réfrigération)
Augmentation la demande d’eau potable, pour se rafraîchir et arroser les végétaux
Détérioration la qualité de l’air intérieur (développement de moisissures et autres bactéries)

Source : INSPQ, 2009

La formation d’un ICU s’explique de différentes manières. D’abord, la ville est façonnée de surfaces et de bâtiments minéralisés qui captent la chaleur. Les rues asphaltées, les immeubles de béton, le goudron des toits, les parcs en surface dure sont tous des éléments qui participent à l’importante minéralisation des milieux urbains, en opposition aux composantes naturelles. Puis, la grande consommation d’espaces qui caractérise l’aménagement de nos villes (par l’étalement urbain), participe de la même façon à la création d’ICU.

Ce phénomène d’absorption et d’émission de chaleur de différentes surfaces est connu. Par la valeur d’albédo, il est possible de connaître le niveau de réflectivité d’une surface par rapport à la lumière ou la chaleur. Un albédo faible (près de 0) indique un fort niveau d’absorption de l’énegrie solaire alors qu’un albédo élevé (près de 1) indique un fort taux de réflexion. La chaleur accumulée par des matériaux à faible albédo (dans le sol, ou sur un bâtiment par exemple) augmente directement la température ambiante et produit des effets négatifs importants (voir le tableau précédent). Un exemple simple est celui de la chaleur étouffante que l’on peut ressentir dans un grand stationnement en été, sous un soleil de plomb. Notons en terminant qu’il y a d’autres causes à la formation des ICU. Le manque de végétation en milieu urbain, la climatisation et la circulation automobiles en sont quelques autres.

Les impacts négatifs des ICU ne se font pas uniquement sentir le jour. La chaleur emmagasinée la journée par les surfaces minérales réchauffe l’air ambiant la nuit, même en présence de vent. Ce phénomène facilite l’apparition de canicules et créé de l’inconfort : quelques degrés suffisent pour qu’une nuit soit trop chaude !

De par leurs causes et impacts multiples, les ICU sont un enjeu important de la qualité de vie en ville. Heureusement, de nombreux moyens de lutte existent notamment grâce à une meilleure intégration de la végétation en milieu urbain… plus d’information à ce sujet dans de futurs articles.

À LIRE : Un deuxième article pour savoir comment Lutter contre les îlots de chaleur urbains.

Mots-clés : , ,

Les commentaires sont fermés.

video-sidebar

Agir

Actions individuelles

Planter des arbres pour couper le vent ou créer un ombrage sur le bâtiment

Loading ... Loading ...

En savoir plus »

Limiter la surface imperméable sur mon terrain

Loading ... Loading ...
En savoir plus »

Choix collectifs

Augmenter le nombre d’arbres dans la collectivité

Loading ... Loading ...

En savoir plus »

Utiliser des matériaux perméables pour la chaussée et les stationnements et préférer un drainage de surface de l’eau de pluie

Loading ... Loading ...

En savoir plus »

Sols et végétation : d'autres articles