Transport collectif

Investir dans les transports collectifs pour en tirer les bénéfices

Dans la lutte contre les changements climatiques, le potentiel des transports collectifs est évident. Peu importe le mode choisi et le carburant utilisé, le transport en commun vient remplacer des déplacements en automobile et limite les émissions de GES associées. Dès qu’il contient plus de 7 passagers, un autobus au diesel est plus avantageux que l’automobile en terme d’émissions de CO2. La réduction des émissions est bien sûr beaucoup plus significative lorsqu’ils s’agit de transport collectif électrifié. Mais pour maximiser l’impact sur la réduction de GES, il faut avant tout que le transport en commun incite plus de personnes à délaisser leur voiture pour l’utiliser.

  • Un autobus transporte aux heures de pointe jusqu’à 65 personnes, et un métro, jusqu’à 1000 personnes (tandis que le nombre moyen de passagers d’une voiture est de 1,2 personne).
  • Les déplacements en bus émettent en moyenne 7 fois moins de GES qu’en auto pour chaque kilomètre par passager.
  • Un tramway consomme 14 fois moins d’énergie qu’une automobile en ville, pour chaque kilomètre par passager, en plus d’être alimenté à l’électricité.[1]

En savoir plus »

Tags : , , , , ,

Commentaires fermés

Des quartiers moins dépendants de l’auto

En matière de développement urbain, ici comme ailleurs, l’équation se résume souvent à :

Quartier neuf = terrain neuf = toujours plus loin = dépendance à l’auto

Avec le rapport intitulé Europe’s Vibrant New Low Car(bon) Communities, l’Institute for Transportation and Development Policy (ITDP) analyse d’intéressantes expériences de quartiers européens ayant entre autres pour objectif de réduire les émissions de GES liées à l’utilisation de l’automobile. (Lire la suite…)

Mots-clés : , , , , , , , , ,

1 commentaire

Journée sans voiture

Le 22 septembre, chaque année, une Journée sans voiture a lieu un peu partout à travers le monde. La toute première expérience date de 1956, alors qu’une difficulté en approvisionnement de pétrole a forcé la Belgique et les Pays-Bas à adopter des mesures pour réduire la consommation d’essence.

La journée internationale sans voiture, telle qu’on la connaît aujourd’hui, est bien plus récente. (Lire la suite…)

Mots-clés : ,

2 commentaires

Personne ne fera un détour de 800 m pour traverser une rue

Il y a un peu moins d’un mois, un accident mortel a une fois de plus mis en relief l’oubli du piéton dans l’aménagement de nos villes. Ça s’est passé dans la région d’Atlanta lorsqu’une mère de famille et ses trois enfants descendant du bus ont traversé la route de 4 voies qui les séparaient de leur immeuble. Au milieu, le fils de 4 ans a voulu continuer la traversée en lâchant la main de sa mère avec la suite tragique que l’on connaît aujourd’hui. En plus d’avoir perdu son enfant, cette mère se retrouve aujourd’hui condamnée pour homicide avec un véhicule (vehicular homicide), puisqu’ils n’étaient pas sur un passage piétons. Le plus proche était situé à 450 m de leur arrêt de bus. (Lire la suite…)

Mots-clés : , , , ,

Commentaires fermés

Partage de l’espace public

Au mois d’avril, j’écrivais un article sur la place du vélo en ville, avec les bons coups de villes comme Séville ou Minneapolis, mais aussi les tollés qui peuvent naître quand les modifications sont faites rapidement, comme à New York. Depuis, la grogne a rejoint Montréal. La congestion a fait se tourner les automobilistes, alimentés par la presse écrite (voir entre autres ces articles de Denise Bombardier et Patrick Lagacé), vers un coupable : les différentes mesures réduisant la place de l’automobile en ville, avec en tête de turc idéale le maire du Plateau-Mont-Royal, Luc Ferrandez. On ne parle plus ici seulement de la place du vélo, mais bien d’un réajustement du partage de l’espace public, après plusieurs années à accorder la part du lion à l’automobile. (Lire la suite…)

Mots-clés : , , , ,

Commentaires fermés

L’attrait technologique

En matière de transport, les idées dignes de la science-fiction ne manquent pas. Qui ne rêverait pas d’une invention qui permet d’éliminer la congestion, la pollution et d’aller encore plus vite. À ce propos, la couverture médiatique de la voiture électrique se multiplie depuis quelques semaines. Cette percée technologique est séduisante dans notre perspective québécoise, nous disposons de beaucoup d’énergie propre qui pourrait faire rouler toutes ces voitures.

Avi Abrams – Flickr

Mais voilà, ce n’est pas encore demain matin que nos voitures cesseront de brûler du pétrole.

(Lire la suite…)

Mots-clés : , , ,

1 commentaire

video-sidebar

Agir

Actions individuelles

Favoriser le train ou le bus pour les déplacements interurbains

Loading ... Loading ...
En savoir plus »

Aller au travail en transport en commun ou en covoiturant plutôt qu’en automobile

Loading ... Loading ...
En savoir plus »

Choix collectifs

Optimiser l’offre de stationnement

Loading ... Loading ...
En savoir plus »

Mettre en place des mesures pour favoriser l’autopartage

Loading ... Loading ...
En savoir plus »