Mot-clé : Apaisement de la circulation

Europe : vers une généralisation des zones 30

Quand on parle d’apaisement de la circulation et de la place des transports collectifs et actifs, une grande partie des pays européens sont considérés en avance par rapport à l’Amérique du Nord. Si l’on en croit la nouvelle résolution que le Parlement Européen vient d’adopter, cette avance va se maintenir !

En effet, en réponse au Rapport « Koch » sur la sécurité routière au niveau européen pour la période 2011-2020 la résolution adoptée le 27 septembre, recommande entre autres « de limiter à 30 km/h la vitesse maximale dans les zones résidentielles et sur toutes les routes à voie unique des zones urbaines qui ne présentent pas de piste distincte pour les cyclistes, et ce afin de mieux protéger les usagers de la route vulnérables » (point 54 de la résolution). (Lire la suite…)

Mots-clés : , , , , , ,

6 commentaires

Personne ne fera un détour de 800 m pour traverser une rue

Il y a un peu moins d’un mois, un accident mortel a une fois de plus mis en relief l’oubli du piéton dans l’aménagement de nos villes. Ça s’est passé dans la région d’Atlanta lorsqu’une mère de famille et ses trois enfants descendant du bus ont traversé la route de 4 voies qui les séparaient de leur immeuble. Au milieu, le fils de 4 ans a voulu continuer la traversée en lâchant la main de sa mère avec la suite tragique que l’on connaît aujourd’hui. En plus d’avoir perdu son enfant, cette mère se retrouve aujourd’hui condamnée pour homicide avec un véhicule (vehicular homicide), puisqu’ils n’étaient pas sur un passage piétons. Le plus proche était situé à 450 m de leur arrêt de bus. (Lire la suite…)

Mots-clés : , , , ,

Commentaires fermés

Partage de l’espace public

Au mois d’avril, j’écrivais un article sur la place du vélo en ville, avec les bons coups de villes comme Séville ou Minneapolis, mais aussi les tollés qui peuvent naître quand les modifications sont faites rapidement, comme à New York. Depuis, la grogne a rejoint Montréal. La congestion a fait se tourner les automobilistes, alimentés par la presse écrite (voir entre autres ces articles de Denise Bombardier et Patrick Lagacé), vers un coupable : les différentes mesures réduisant la place de l’automobile en ville, avec en tête de turc idéale le maire du Plateau-Mont-Royal, Luc Ferrandez. On ne parle plus ici seulement de la place du vélo, mais bien d’un réajustement du partage de l’espace public, après plusieurs années à accorder la part du lion à l’automobile. (Lire la suite…)

Mots-clés : , , , ,

Commentaires fermés

Des déplacements « zéro émissions » et qui combinent de multiples avantages

La marche, mode de déplacement naturel et universel, constitue le principal type de déplacement actif. En ajoutant le vélo, les humains ont à leur disposition deux moyens efficaces et peu dispendieux de se déplacer. Puisqu’ils ne font appel qu’à l’énergie humaine, ils n’émettent pas de gaz à effet de serre. Par ailleurs, pour un grand nombre de déplacements, ils représentent des alternatives très intéressantes aux autres modes. En effet, près de la moitié des déplacements effectués quotidiennement sont de moins de 3 km (30 minutes à pied, 12 minutes à vélo) tandis que le quart sont de moins de 1,5 km (15 minutes à pied)[1]. En ville, les conditions de circulation font que la vitesse moyenne d’une auto est équivalente, voire plus faible que celle d’un cycliste. Malgré cela, les modes de transport motorisés sont majoritaires, y compris pour les courts déplacements. Ainsi, dans la région métropolitaine de Montréal, 55 % des trajets de moins de 1,6 km sont motorisés[2].

(Lire la suite…)

Mots-clés : , , , , , , , ,

Commentaires fermés

video-sidebar