Mot-clé : Congestion

Dig, baby, dig

Voici un deuxième article traduit du blogue de Strong Towns.

Le système de financement de nos nouvelles infrastructures est ancré dans les modèles des années 1950. Quant aux infrastructures existantes, le financement de leur entretien n’est pas sérieux. Combinées, ces deux réalités ont des conséquences difficilement justifiables pour toute personne se considérant rationnelle.

Transportation for America a édité un rapport sur l’état des ponts aux États-Unis. Il devrait être révélateur pour quiconque s’intéresse de près ou de loin au débat sur l’avenir des infrastructures aux États-Unis [et ailleurs en Amérique]. Titré The Fix We’re In For: The State of Our Bridges, ce rapport présente l’état de la situation dans les moindres détails, état par état, comté par comté. (Lire la suite…)

Mots-clés : , , ,

Commentaires fermés

Partage de l’espace public

Au mois d’avril, j’écrivais un article sur la place du vélo en ville, avec les bons coups de villes comme Séville ou Minneapolis, mais aussi les tollés qui peuvent naître quand les modifications sont faites rapidement, comme à New York. Depuis, la grogne a rejoint Montréal. La congestion a fait se tourner les automobilistes, alimentés par la presse écrite (voir entre autres ces articles de Denise Bombardier et Patrick Lagacé), vers un coupable : les différentes mesures réduisant la place de l’automobile en ville, avec en tête de turc idéale le maire du Plateau-Mont-Royal, Luc Ferrandez. On ne parle plus ici seulement de la place du vélo, mais bien d’un réajustement du partage de l’espace public, après plusieurs années à accorder la part du lion à l’automobile. (Lire la suite…)

Mots-clés : , , , ,

Commentaires fermés

L’aménagement du territoire et l’urbanisme, au cœur de la lutte contre les GES

Ce sont les pratiques d’aménagement du territoire et d’urbanisme qui façonnent la forme de nos milieux de vie et leur organisation. Elles déterminent ainsi une bonne partie de la consommation énergétique de nos collectivités et influencent de nombreux facteurs d’émissions de gaz à effet de serre (GES), en particulier :

  • la construction des infrastructures et leur entretien (type, taille et choix des matériaux) ;
  • le transport des personnes et des marchandises ;
  • le maintien ou la disparition des espaces naturels ;
  • le chauffage et la climatisation des bâtiments.

L’aménagement d’une collectivité fixe ses caractéristiques pour au moins une ou deux générations. Une autoroute, un musée, un quartier sont construits pour plusieurs décennies. L’impact de leur localisation et par exemple, du choix des matériaux, se fera sentir pendant toute leur durée de vie. En plus de diminuer directement le coût énergétique des équipements collectifs, le mode de développement urbain influence les habitudes de vie et permet ainsi de réduire à la source les émissions de GES.

(Lire la suite…)

Mots-clés : , , , , , ,

4 commentaires

video-sidebar